Comite Francais de Cartographie - Accueil

PublicationDernières nouvelles

"Les inscriptions au colloque “Temps, Art et Cartographie” sont ouvertes."


Ce colloque organisé par le Comité français de Cartographie (CFC) et le Laboratoire Image, Ville, Environnement dans le cadre de l’année internationale de la carte aura lieu du 16 au 18 mars 2016 à la MISHA/Université de Strasbourg.

Il réunira des interventions permettant d’aborder la représentation cartographique dans ses dimensions sémiologique et artistique. Des géographes, des cartographes, des urbanistes, des artistes, des designers, etc. croiseront leurs regards et confronteront leurs expériences pour faire vivre et questionner le renouveau sémiologique dans l’expression cartographique. En marge du colloque, l’exposition Cartologies présentera de nombreuses œuvres artistiques et expériences d’expression cartographiques mobilisant nos sens. Un café-carto ouvrira le colloque le mercredi 16 mars (Langage universel de la carte : la sémiologie au service de la communication) et permettra de discuter de la sémiologie autour de travaux d’étudiants et d’expériences de scientifiques et d’artistes confirmés. Une projection-rencontre autour du film Vidéocartographies de Till Roeskens clôturera la journée du 17 mars.

Vous trouverez toutes les informations pratiques, le programme prévisionnel et l’accès aux inscriptions sur le site du colloque : http://art-carto-semio.sciencesconf.org/

affiche_CFC_artcarto_jan2015_V5_web


par semiologie le 29/01/2016 à 09:05

"Colloque 'La cartographie des traités', Archives diplomatiques (La Courneuve), 19-20 novembre 2015)"


La cartographie des traités (XVe – XXe siècles)



Colloque organisé par les Archives diplomatiques


et le Comité français de cartographie (CFC)


btv1b530667358


Date : jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2015


Lieu : Archives diplomatiques de La Courneuve


3, rue Suzanne Masson 93126 La Courneuve Cedex (RER B station Aubervilliers/La Courneuve)


Entrée libre sur réservation : lecture.archives@diplomatie.gouv.fr


(carte d’identité indispensable pour accéder au site)


Contacts : catherine.hofmann@bnf.fr, isabelle.nathan@diplomatie.gouv.fr



L’année 2015 marque le deuxième centenaire du Congrès de Vienne dont l’un des attendus était, pour les pays coalisés contre Napoléon Ier, de redéfinir les contours des États européens. Par ailleurs, depuis 2014 l’Europe commémore les moments clés de la Première Guerre mondiale dont les traités de paix ont conduit au redécoupage de ses frontières internes.


Ces deux faits majeurs de l’histoire européenne – paix de 1815 et de 1918/1919 – ont conduit les Archives diplomatiques et la commission ‘histoire’ du
Comité Français de Cartographie (CFC) à concevoir conjointement un colloque consacré à la place de la cartographie dans la préparation, l’élaboration
et la mise en œuvre des traités de paix, de la fin du Moyen Age au XXe
siècle.


Les treize interventions sélectionnées sont regroupées en trois séances thématiques et suiventun déroulé chronologique : la prise en compte de la géographie physique
dans la détermination des frontières ; le double impact de la volonté des peuples
et des usages des territoires ; l’importance des cartes dans les conférences
et traités de paix à l’issue de la Première Guerre mondiale.



Pour le programme détaillé, voir :  https://cartogallica.hypotheses.org/1363




par admin le 16/11/2015 à 10:49

"Appel à communications - Colloque Temps, Art & Cartographie - La sémiologie dans tous les sens"

Les commissions Communication et Sémiologie du Comité Français de Cartographie et le Laboratoire image, ville, environnement lancent un appel à participation au colloque Temps, Art & Cartographie - La sémiologie dans tous les sens qui se tiendra, du 16 au 18 mars 2016 à Strasbourg.

art-carto-semio.sciencesconf.org


La représentation cartographique évolue en lien avec le renouvellement des pratiques pour la produire. Réalisée sur support écran de taille variable, elle devient animée, interactive et s'inscrit dans le développement de nouveaux modes de visualisation spatio-temporelles et dynamiques. Au sein de ce renouvellement, qu'en est-il de la sémiologie ? Comment participe-t-elle à l'expression de messages cartographiques ou artistiques ? Comment facilite-t-elle la perception ?
Thématiques

  • Signification de l'image - Comment transmettre l'information à l'aide de signes graphiques ? Recenser/inventer de nouveaux modes d'expression, les définir, les analyser.
  • Sémiologie dans tous les sens - Représenter l'espace en stimulant les différents sens : signes visuels, auditifs, tactiles, olfactifs, gustatifs ; cartes à voir, à écouter, à toucher, à sentir, à goûter.
  • Sémiologie dans l'expression du temps - Comment représenter les mouvements, le temps, les trajectoires dans l'espace ?
  • Modes de production des cartes actuelles - Productions techniques d'ingénieurs, de techniciens et de chercheurs, à l'aide d'outils informatiques spécialisés, où la dimension artistique n'aurait pas ou plus nécessairement sa place.

À qui s’adresse cette rencontre ?
Aux étudiants, enseignants, chercheurs, théoriciens et praticiens dans les champs de la cartographie, l'art, l'architecture, le design, l'urbanisme, la sociologie...
Modalités de soumission
Résumé long 2000 signes maximum + illustrations ou œuvre cartographique à exposer, à soumettre sur le site ou par envoi mail à commission.semiologie@lecfc.fr.
Les actes du colloque seront publiés dans la revue Cartes & Géomatique.
Dates et lieux de la rencontre
Le colloque se déroulera du 16-18 mars 2016 à la MISHA - Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme de Strasbourg.
Le colloque sera ouvert au public dans le cadre de deux soirées et d'une exposition.
  • Le 16 mars 2016 : café-cartographique
  • Le 17 mars 2016 : projection-rencontre
  • Du 14 au 25 mars 2016, une exposition accueillera des œuvres produites dans le cadre d'ateliers menés par des étudiants, des œuvres soumises dans le cadre de l'appel à participation et des œuvres invitées.

Au plaisir de vous rencontrer lors de ces journées.

Anne-Christine Bronner, Jasmine Desclaux-Salachas, Christine Zanin, Nicolas Lambert, Aziz Serradj

par semiologie le 4/08/2015 à 12:55

"Appel à communications : "La cartographie des traités (XVe-XXe siècle)""


Prolongement de la Date limite de réception des propositions : 15 juin 2015


Journée d’étude CFC / Archives diplomatiques


L’année 2015 commémorera le deuxième centenaire du Congrès de Vienne dont l’un des attendus était, pour les pays coalisés contre Napoléon Ier, de redéfinir les contours des Etats européens. A cette occasion, la commission ‘Histoire’ du Comité français de cartographie organise une journée d’études consacrée à la place de la cartographie dans la préparation, l’élaboration et la mise en œuvre des traités de paix, de la fin du Moyen Age au XXe siècle.


Cette journée d’études, conçue en partenariat avec les Archives diplomatiques, aura lieu le 20 novembre 2015 sur le site des Archives diplomatiques à la Courneuve. Les actes de la journée seront publiés dans la revue du CFC, Cartes & Géomatique.


Trois thématiques de recherches peuvent être circonscrites :


1. Cartographie et préparatifs des traités de paix


De quelle manière la cartographie est-elle utilisée dans l’élaboration des traités de paix et la définition ou révision politique des limites territoriales entre Etats souverains ?


Quelles sont les données utiles aux négociateurs ? La rédaction des traités comportant des clauses territoriales exigeait-elle de s’appuyer sur des éléments graphiques de types cartographiques ? Les cartes générales ou particulières étaient-elle suffisamment précises ? S’agit-il d’unecartographie de terrain ou d’une cartographie de cabinet ?


Quand, comment et pourquoi apparaissent les commissions de délimitation ?


2. Construction des limites consécutives aux traités


Le tracé des frontières défini par les traités comporte bien souvent de nombreux décalages avec les réalités territoriales. Afin d’éviter de nouveaux conflits engendrés par l’incertitude des tracés, des abornements accompagnés de relevés
cartographiques de terrain précis et à grande échelle sont le plus souvent réalisés à posteriori de la signature des traités. Cette fixation progressive des frontières définies dans les traités s’effectue sur le temps long, parfoisde l’ordre de plusieurs siècles. Ces questions pourront être abordées par l’étude de zones géographiques précises.


3. Qui et selon quelle forme ? Profils de cartographes et sémiologie graphique utilisée dans la cartographie des traités


Selon les époques et selon les pays, des peintres, des arpenteurs, des ingénieurs civils ou militaires, des géographes ont été engagés à cartographier les limites des territoires. Peut-on dresser des portraits de ces acteurs souvent demeurés anonymes mais pas systématiquement ?


De quelle manière les cartographes ont-ils travaillé pour restituer graphiquement les projets politiques des négociateurs ? Leurs travaux ont-ils concouru à l’évolution ou à la définition d’une sémiologie graphique spécifique ?


Modalités de soumission


Les propositions de communication comprendront un texte de 2 000 signes maximum et indiqueront le nom, la fonction et/ou l’organisme de rattachement ainsi que les coordonnées de l’auteur.


Elles devront être envoyées à : catherine.hofmann@bnf.fr


Prolongement de la Date limite de réception des propositions : 15 juin 2015


Les auteurs seront prévenus de l'acceptation ou du rejet de leur proposition vers le 25 juin.


Comité scientifique :


Jean-Marc Besse, Catherine Hofmann, Isabelle Nathan, Gilles Palsky, Jean-Yves Sarazin, Emmanuelle Vagnon, Isabelle Warmoes, Nadine Gastaldi

par admin le 28/05/2015 à 14:24

Derniers articles mis à disposition (Voir tous)

Vous devez être membre du CFC et connecté pour avoir accès aux articles les plus récents.