ÔĽŅ Comite Francais de Cartographie - Commission > Documentation

CommissionsLes Commissions > Documentation

Présentation | Actualités | Documentation | Cartotheques partenaires |Liens | Nous contacter

Missions et objectifs de la commission :
  • Faciliter la communication entre les professionnels, souvent isol√©s dans des administrations ou structures diff√©rentes en tenant chacune de ses r√©unions trimestrielles dans un √©tablissement diff√©rent, ce qui offre des possibilit√©s de dialogue et d'√©changes professionnels, c'est √† dire d√©velopper un site web pour promouvoir la connaissance et l'utilisation des cartoth√®ques fran√ßaises et, dans ce cadre, offrir une plate-forme de dialogue(liste de discussion ou √©change de courriel) et faciliter l'acc√®s aux diff√©rents catalogues √† travers des interfaces communes (Norme NF 39-50)
  • Promouvoir l'√©change de donn√©es bibliographiques entre √©tablissements ou institutions. Elle est reconnue par l'AFNOR comme le groupe d'experts charg√©, d'apr√®s les recommandations de l'ISBD, de r√©diger les normes qui concernent la documentation en mati√®re de documents cartographiques.
La commission s'intéresse également aux formats d'échange de données bibliographiques informatisées : elle réfléchit aux problèmes de compatibilité entre les différents formats MARC existants dans le monde et a envoyé des propositions à l'IFLA, organisme international qui développe le format d'échange UNIMARC. La commission s'intéresse aussi aux nouveaux formats de description et d'échanges (SGM/XML) ; elle étudie les différentes possibilités de numérisation des tableaux d'assemblage et leur utilisation dans le cadre d'interrogation des fonds cartographiques.
  • Recenser tous les √©tablissements ou institutions qui g√®rent ou conservent des collections de documents cartographiques, sous toutes leurs formes (collaboration √† l'√©dition du R√©pertoire des cartoth√®ques fran√ßaises √©dit√© par le laboratoire Interg√©o du CNRS).
  • Promouvoir la connaissance et l'utilisation des collections en publiant une brochure d√©crivant succinctement les collections conserv√©es dans plusieurs √©tablissements ainsi que les horaires d'ouverture, les conditions de consultation, l'√©tat d'avancement des num√©risation et les conditions d'acc√®s.
  • Offrir une plate-forme de dialogue aux producteurs de documents et aux gestionnaires de collections cartographiques.
  • Collaborer √©troitement avec les organismes internationaux √† vocation √©quivalente (IFLA, LIBER, ACI, etc...)


Glossaire

ACI : Association cartographique internationale

IFLA : International Federation of Library Associations and institutions. Organisation internationale non-gouvernementale qui regroupe 96% des pays membres de l'ONU et qui gère la communauté internationale de la documentation en publiant des recommandations concernant le traitement documentaire des documents, la conservation, l'échange, l'aide aux pays en voie de développement, ... ; elle offre la possibilité de nombreux groupes de travail thématiques spécialisés et est, en outre, un forum de dialogue entre professionnels grace à son congrès annuel qui regroupe plus de 2500 personnes. L'IFLA est organisée en divisions et sections, par exemple division II (bibliothèques spécialisées) section 6 (cartothèques et bibliothèques de géographie).

ISBD : International Standart Bibliographic Description. C'est, en quelque sorte, les " tables de la loi " établies par l'IFLA et qui servent de base commune aux différentes normes nationales plus précises (AFNOR dans le monde francophone, Anglo-American rules dans le monde anglo-saxon, ....)

LIBER : Ligue des Bibliothèques Européennes de Recherche. Organisation européenne, très liée à la communauté européenne, qui peut-être considérée comme un relais européen de l'IFLA. Son groupe de cartothécaires tient un congrès tous les 2 ans.

MARC : Machine Readable Cataloguing (catalogue lisible sur machine).
Terme générique donné à une famille de structures très fines des données bibliographiques permettant une description très poussée et une indexation très riche en vue de leur utilisation dans une base de données et de leur échange international selon les recommandations de la norme ISO 2709.


INTERMARC : Nom du principal format de travail MARC français. Créé à Paris en 1973 avec les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, la Suisse et la Belgique, on le retrouvede nos jours dans le format néerlandais PICA et dans le format suisse SIBIL. Mis à jour par la BnF, il peut aujourd'hui traiter n'importe quel type de document, de la carte manuscrite et du portulant à l'image SPOT et au CD-ROM. C'est l'équivalent français du LC-USMARC américain et du AKMARC anglais.

UNIMARC : Format d'échange mis au point par l'IFLA dans le but de favoriser la circulation internationale des données bibliographiques, notamment en direction des pays en voie de développement. Plus simple (parfois même plus "simpliste") que les "gros" formats MARC évoqués ci-dessus, il a été adopté par de nombreuses bibliothèques de lecture publiques.

NF 39-50 : Cette norme définit un protocole client-serveur pour la recherche d'information, permettant l'accès unique, sur le réseau, à des sources d'information nombreuses et variées, quels que soient les systèmes.



Validé par le Conseil du CFC du 1er décembre 2005